Le pouvoir des herbes aromatiques

Les herbes aromatique, qu'est ce quels sont ?


Les herbes aromatiques aussi connues sous le nom d’aromates ou de fines herbes, sont des plantes herbacées des régions tempérées cultivées couramment dans les potagers. Leur saveur est plus douce que celle des épices.

On les ajoute pour modifier l’arome d’un plat et jouer sur la saveur. Mais savez-vous qu’elles ont d’autres vertus pour

notre santé ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.


Quels sont les intérêts des herbes aromatiques ?


- Apport en vitamine C : certaines herbes en sont très riches. La vitamine C renforce le système immunitaire, elle a également des propriétés anti-oxydantes et elle facilite l’absorption du fer.


- Richesse en chlorophylle : celle-ci est riche en antioxydant qui permettent de lutter contre les radicaux libres et ainsi protège contre les maladies cardio-vasculaires et certains cancers. Elle favorise également la digestion et renforce notre système

immunitaire.


- Apport faible en calories : elles apportent environ 20 kcal pour 100 g, à savoir quenous en consommons rarement plus de 20g. Cela permet de donner du goût à un plat à moindre coût calorique contrairement aux plats en sauces (riches en matières grasses).


- Diminution de la consommation de sel : elles permettent de le remplacer ou du moins d’en diminuer sa quantité. Cela joue donc un rôle dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et diminue les risques d’hypertension.


- Apport en vitamine K : cette vitamine favorise la coagulation du sang et diminue par conséquent le risque d’hémorragies. Elle est aussi impliquée dans la santé osseuse :chez les enfants et adolescents elle aide à la croissance des os. Et chez l’adulte elle prévient l’ostéoporose


Les intérêts des aromates sont nombreux, mais quelles sont les différences spécifiques entre chaque ?


Exemples de vertus des herbes aromatiques les plus connues :


La ciboulette : elle est riche en vitamine C, elle favorise la circulation sanguine et possède des vertus digestives

Attention : elle ne supporte pas la cuisson, elle doit donc être incorporée au dernier moment.


Le thym : il permet de lutter contre les affections des voies respiratoires (toux, rhume) grâce au phénol qui possède des propriétés antiseptiques. En plus d’être anti-infectieux, il agit comme un décontractant musculaire. Il stimule

aussi la vésicule biliaire, ce qui facilite l’expulsion de la bile et participe à la détoxification du foie. Il est donc efficace contre les troubles digestifs.


Le thym combat la fatigue physique et psychique en stimulant le fonctionnement du cœur et des glandes corticosurrénales qui produisent des hormones dont le cortisol, augmentant la résistance de l’organisme.

Attention : en raison de son léger effet hypertensif, le thym doit être pris avec prudence en cas d’hypertension.

Son arome est puissant, veillez à ne pas avoir la main lourde.


Le romarin : il détoxifie le foie grâce aux flavonoïdes (antioxydants) et relance son bon fonctionnement. Il permet également de dégager les voies respiratoires.


Le basilic : il possède des qualités digestives et bactéricides, il aide à lutter contre les troubles digestifs (ballonnements…) grâce à un puissant antioxydant : l’acide rosmarinique. Il possède également la propriété d’éloigner les moustiques.

Attention : la cuisson atténue sa saveur tandis que le mortier l’exhale.


Le persil : très riche en chlorophylle ainsi qu’en vitamine A et C qui ont des vertus anti-oxydantes. De plus il permet de lutter contre la mauvaise haleine grâce à des composés phénoliques qui assainissent la bouche. Il agit également comme diurétique, jouant un rôle dans la prévention de l’hypertension. Il régule aussi les menstruations et lutte contre les indigestions.


La coriandre : elle contient des antioxydants qui favorisent l’élimination des métaux lourds par les urines. Elle possède des propriétés bactéricides (détruit les bactéries) et diurétiques, elle est également source de vitamine K. Elle a cependant un goût particulier qui ne fait pas l’unanimité.


Si vous choisissez de manger léger en privilégiant des aliments bouillis ou cuits à la vapeur, vous pouvez quand même profiter de saveurs agréables. Après la cuisson, ajoutez un filet d’huile d’olive et quelques herbes aromatiques. Quelques feuilles de basilic sur des tomates ou dans un plat de pâtes suffisent à faire la différence. Ainsi cela permet d’éviter un apport en calories trop important et permet de prévenir la prise de poids.


En conclusion :


- Les herbes aromatiques ne sont pas à négliger dans vos préparations car en plus de donner du goût, elles possèdent des vertus remarquables pour la santé


- Le faible apport en calories joue un rôle important dans le contrôle du poids.

17 vues0 commentaire