La qualité du sommeil et l’alimentation

Communément, on parle de sommeil comme étant un état du corps ou le fait d’aller dormir après une journée bien remplie. Mais c’est un peu plus compliqué. Le sommeil est composé de 5 phases :



Une bonne nuit représente 3 à 5 cycles de sommeil. On entend par le terme « bonne nuit de sommeil », un sommeil non interrompu par un ou plusieurs troubles du sommeil. En France, une personne sur trois est concernée par un trouble du sommeil. Ces troubles sont variés : somnambulisme, insomnies et hypersomnies, ou encore apnées du sommeil par exemple.


Mais le manque de sommeil provoque une réaction en chaîne dont il est difficile de se défaire.




Pour dormir, on a besoin des hormones du sommeil, la sérotonine et la mélatonine, ainsi que de leur acide aminé, le tryptophane.


On obtient la chaîne suivante : le tryptophane produit la sérotonine (régule l’humeur et prépare au sommeil) qui libère ensuite la mélatonine (régule les cycles éveil-sommeil pendant la nuit).



Le réveil fonctionne de la même manière avec également d’autres hormones. En ingérant de la tyrosine, acide aminé lié à l’éveil, on produit de l’adrénaline et de la dopamine et on se réveille naturellement.


Les deux acides aminés évoqués nous sont fournis uniquement par ce que nous mangeons, d’où l’importance d’un repas équilibré et léger au dîner.


Voici les aliments contenant ces acides aminés :




8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout